Présentation

  Aridza Bross grand prêtre Français du « revival seventies » dans les années 90, qui par ses créations d’inspiration vintage, que les plus belles et plus célèbre ont adoré, réinventait un style emblématique revisité aujourd'hui par d'autres et non des moindres.

 

Ses cuirs vieillis, re-vieillis, ses tuniques, robes, chemises aux silhouettes reformées et ses petites mailles tricotées à la main, lui valurent le titre tant désiré de « Petit prince de la mode ».

 

Ce chic intemporel empreint d'un parfum de nostalgie, c'est aussi déposé tel un voile sur les « essentiels », déclinant ainsi tout ce qu'il est juste de porter ; sacs, bijoux, foulard, chaussures, lunettes…

 

Cette icône, que l'on appréciait de New York à Paris en passant par Milan et Tokyo est aussi et surtout connu aujourd'hui pour ses sacs et autres accessoires, fabriqués dans la plus pure tradition des grands maroquiniers.

 

Des fourre-tout remaniés, redimensionnés, usés, « vintagisés » pour devenir le point capital, la ponctuation graphique, le point du « i » d'une silhouette réussie.

 

Faire de cet objet commun l'essentiel, se muant qu'il soit vide ou plein, tenu en main ou sur l'épaule, pour finir de signer la personnalité de chacune.

 

Telle est la mission de cet enchanteur des formes et des matières, qui avec simplicité rajeuni le passé jusqu'à ne plus l'en reconnaître.

 

Voilà qui devrait encore ravir les plus belles des créatures que sont a tous jamais les femmes